Le Cloud Privé à domicile

1

Cela fait plus d’un an que j’avais envie de créer mon Cloud privé à la maison. Ce souhait est une volonté de maitriser le sujet et de ne pas dépendre d’un tiers . Je suis en mesure d’héberger moi même mes données plutôt que de confier cela à Google, Microsoft ou Box.

1984 big brother

1984 big brother

Ce qui m’ fait franchir le pas c’est aussi ce qui se passe avec le débat sur les données personnelles. Il faut bien être informé du fait que les services gratuits et illimités de stockage de nos fichiers, photo, mail, imposent, en contre partie, de cette fausse gratuité, un accès illimité à notre vie privée. Scan de vos mails pour connaitre vos centres d’intérêts, lecture des meta données des photos, Scan des fichiers textes et tableaux, exploitation de vos données individuelles, suivi GPS….. Vous avez des extraits de certaines sources traitant de ces sujets en fin de l’article.

Je ne possède pas de données secrètes en réalité, mais j’ai le droit de pas les rendre libre d’accès. Le fait d’avoir le choix entre l’offre commerciale et privée est une bonne chose. Ce choix c’est le principe même de la liberté.

Pourquoi un Cloud à domicile ?

L’offre commerciale du Cloud ou Cloud public

Pour bien comprendre ma démarche, il faut définir quelques notions. Le Cloud, c’est la possibilité de rendre accessible à tout moment mes données depuis n’importe quel Device, sans me préoccuper de savoir ou elles sont stockées.

Ce sont les services de Picassa, Google docs, skydrive, facebook, Box.net, OVH…. Les acteurs sont très nombreux car c’est un marché en pleine explosion. Il existe deux modèles économiques pour les particulier comme nous.

  1. Le FREMIUM qui permet de disposer d’une offre gratuite limitée qui peut devenir illimité en s’acquittant de quelques Euros par mois. A regarder au cas par cas, mais en général on reste propriétaire de ses données.
  2. Le GRATUIT qui permet de disposer d’énormes ressources en contrepartie d’un renoncement à toute propriété sur ses données qui seront utilisées comme contrepartie, exposées et vendues à des publicitaires ou autre.

Ces sociétés disposent de centre serveurs à travers le monde qui assurent ce service. Vous données sont stockés sur des serveurs mutualisés, c’est le Cloud public.

Il existe un troisième voie pour un particulier, celle de monter son propre Cloud à domicile. C’est un Cloud Privé. Pour cela il faut disposer d’une petite infrastructure logiciel et/ou matériel et bien sur d’un accès internet. Cette solution nécessite un peu d’investissement et de temps mais offre l’avantage de coller exactement à ses besoins et est bien plus rapide quand on l’utilise en local car les données sont sur le réseau local.

Un NAS pour un bon Cloud privé

Afin de mettre en place les structures nécessaires au stockage de vos données, il faut divers composants de base.

  • De la place disque, l’unité de base étant le Téra ou To.
  • Un matériel connecté et disponible en permanence avec comme caractéristiques, faible bruit, faible consommation, faible encombrement.
  • Un logiciel pour gérer tout cela afin de permettre une administration simple et sure.
Cloud_privé

Cloud_privé

Tous ces services se trouvent dans les offres NAS. Ce NAS va permettre de stocker des données mais pas uniquement car ce n’est pas juste un extension disque. Il va pouvoir fournir des services très précieux. Il doit pouvoir être serveur de fichiers, serveur multimédia, centre de téléchargement, centre domotique, serveur d’imprimantes, relais de messagerie, site web, vidéo surveillance, sauvegardes… Autant de services bien plus utiles que la simple capacité de stockage et qui sont autant de raisons de mettre en place un Cloud privé à la maison.

Services Cloud

Services Cloud

Ces offres sont presque toutes construites autour d’un boitier sous Linux qui contient entre 1 et N disques et un processeur de type ARM pour le fonctionnement. Le principale différence, selon moi, entre toutes les offres, c’est le logiciel d’administration et les services proposés de base. Je vais prendre tous mes exemples avec les offres SYNOLOGY car j’ai fait l’acquisition d’un NAS de ce constructeur.

Les services d’un NAS

Pour avoir eu à mettre en place un Boitier NAS, je peux témoigner que l’interface d »administration est importante. Si vous souhaitez que vos données soient accessibles depuis l’extérieur, il faut mettre en place un ensemble de services que l’interface vous aide beaucoup à comprendre ou pas. Sans parler ici des ports à ouvrir sur votre routeur. J’ai passé plusieurs heures à mette en place mon premier Cloud Privé du fait du nombre de paramètres à maitriser.

Synology dispose de l’une des interfaces d’administration les plus claires pour mettre en place tous les services. Comme je l’ai indiqué, il ne suffit pas de copier ses musiques, films et données sur le NAS pour les rendre accessibles. il faut aussi mettre en place les bons services.

Les services de base d’un NAS

Je vous fait une brève présentation des services indispensables que j’ai mis en place sur mon Cloud Privé à Base d’un Synology DS114 de 2To. Mais il en existe bien d’autres que je n’ai pas testé.

Un service multimédia pour accéder aux films, photos depuis votre box ou votre tablette sans avoir à faire des copies. De plus ce service peut aller récupérer les sous titres et jaquettes sur le net.

Un serveur Itunes pour centraliser toutes vos musiques et les jouer depuis n’importe quel Device équipé de Itunes.

Une serveur Pour piloter des caméras IP et garder un oeil sur ce qui se passe à la maison avec en plus des alertes par mail si la caméra détecte du mouvement.

Un serveur de téléchargement pour continuer à charger sa série préférée même quand le PC est arrêté.

Un petit site web perso pour partager des contenus.

Un serveur de synchronisation pour que toutes les photos prises avec mon Galaxy caméra soient immédiatement dupliquées sur le NAS

Un serveur de fichiers pour garder une copie de tous mes documents importants et les consulter de partout. Depuis je ‘ai plus rien sur Picassa ni Box.net.

Les composant web indispensables d’un NAS

 De nos jours, tout doit être disponible depuis une tablette ou un smartphone Android ou éventuellement IOS. En bien Synology propose des apps qui permettent un accès rapide à ces service sans avoir à utilise l’interface navigateur. Pour moi c’est un élément indispensable dans le choix d’un NAS.

 Au final un Cloud privé c’est simple et plus pratique

Malgré le discours existant, le Cloud n’est pas un service uniquement disponible auprès de tiers, nous avons la possibilité et les outils techniques pour gérer son propre petit espace sur ce gros nuage sans avoir à renoncer à certains droits fondamentaux ni accepter le marchandage de ses données.

Pourquoi confier ce que l’on a de plus précieux à des inconnus alors que l’on peut le faire soit même ? C’est une vrai question.  Car malgré tout sommes nous capables de gérer ses données en tout sécurité ? C’est vrai que l’on peut en perdre, mais c’est le prix que je suis disposé à payer pour garder ma liberté.

Je prends plaisir à gérer mon boitier à gérer les droits de mes utilisateurs, mes partages. Je gère mes propres services et sécurise ma maison avec la vidéo sans que celle-ci soit exposée sur un Cloud public.

Je vous prépare un article dédié sur la mise en oeuvre du SYNOLOGY DS114.

Sources :

Google lit vos mail : Le Point, Presse citron

Vos photos publiées à votre insu : Challenge

Débat données personnelles : le Sénat

 Par XY Mag, le podcast, retrouvez nos vidéos sur le site Http;//www.xymag.tv

Partagez cet article avec vos amis vous ferez augmenter votre SEO

One Response to Le Cloud Privé à domicile

  1. Pingback: Synology DS114 retour d'expérience | XY Mag

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*