Station NETATMO : la station météo ultime ?

1

Cela faisait un bon moment que je voulais cette station météo.
J’en possède déjà 3 mais la NETATMO semble être la station météo ultime !!
C’est ce que nous allons tentez de voir au travers de ce test.

Déballage de la NETATMO

La boîte n’est pas bien grande mais est relativement lourde par rapport à sa taille.
A l’intérieur on trouve :
– le module intérieur
– le module extérieur
– un adaptateur secteur USB
– un cordon USB/µUSB
– 2 piles AAA (vu le prix j’espérais bien qu’elles soient présentes)
– une attache velcro pour le module extérieur
– une vis et une cheville pour le module extérieur
– 1 livret ( « Very » quick start)

1391455149163

Installation :

On ouvre la boite et on sort les modules.
Ce qui frappe c’est que ces derniers sont tout petits ! J’ai mis une manette de PS3 pour que vous vous fassiez une idée

Les 2 modules faces à une manette de PS3

Les 2 modules faces à une manette de PS3

La première chose à faire après avoir installé les piles, c’est de connecter la station à un PC.
Ayant une machine sous Linux je me suis dit que j’allais devoir sortir mon vieux netbook sous win 7 mais surprise en allant sur le site de NETATMO il y avait un « executable » pour linux 32 et 64bits !! Bon point !

Une fois connecté, vous enregistrez votre mot de passe wifi puis la station se mets à jour.

Ensuite à vous de trouver le bon endroit pour placer le module extérieur. Il ne doit pas être au soleil ni dans un endroit où il pourrait recevoir trop d’eau.
Pour l’attacher vous avez plusieurs possibilités:
– soit par le velcro
– soit par la vis

Vue arrière des modules avec l'encoche d'attache du module d'extérieur

Vue arrière des modules avec l’encoche d’attache du module d’extérieur


Système velcro

Système velcro

NETATMO: les fonctions

Cette station comme la plupart des stations haut de gamme regorge de fonctionnalités.
Je vais tacher de vous en donner une liste la plus exhaustive possible:
– température intérieure (instantanée, max et min)
– température extérieure (instantanée, max et min)
– humidité intérieure
– humidité extérieure
– pression barométrique
– prévision météo à 7 jours
– niveau de CO2 intérieur (effectivement mesuré)
– niveau de pollution de l’air extérieur (non mesuré mais fourni par un prestataire)
– niveau sonore en intérieur
– application mobile/tablette et web-app
– possibilité de partager l’accès de la web-app avec des personnes tiers
– divers alertes (chute température, chute pression, seuil critique de CO2, alertes météo diverses: gel, orage etc)
– récupération des donnés en csv/xls
– possibilité d’ajouter 3 modules intérieurs (pas vu de dispo dans les magasins pour le moment)
– compatibilité avec des applis externes comme IFTTT, Instaweather pro, Weather pro, Imperihome

Voilà je pense avoir fait le tour des différentes fonctionnalitées qui s’offre à vous.

Utilisation au quotidien

Comme vous avez pu le voir sur les photos, il n’y a pas d’écran. Du coup des que l’on veut voir une des informations il faut dégainer son smartphone/sa tablette ou bien encore aller sur la page dédiée à la web-app.

Quel que soit le mode choisi, l’interface est soignée et plutôt complète. Jugez par vous même:

Application Android menu principal

Application Android menu principal


Application Web

Application Web

Sur l’application Web, tout est disponible d’un seul coup d’œil. Par contre sur l’app mobile il faut faire certaines manips pour avoir plus de détails.
Pour par exemple avoir les infos sur le niveau de CO2 ou celui des dB il faut lever le volet du bas, et on obtient ceci:

Infos intérieurs

Infos intérieurs


Au contraire pour les infos sur les prévisions il faut descendre le volet du bas:
Infos extérieurs

Infos extérieurs

Si vous renversez votre phone vous aurez les courbes des différents paramètres:

Courbes détaillées avec liste de choix des paramètres

Courbes détaillées avec liste de choix des paramètres

Bien qu’elle ne possède pas d’écran, il existe une solution pour faire une acquisition à la demande et avoir non seulement une notification quasi instantanée sur le phone mais aussi connaître le taux de CO2 de façon lumineuse (vert OK jaune/orange moyen et rouge mauvais). Pour cela il suffit d’appuyer sur le haut du module intérieur. Ce dernier va alors s’illuminer.

Lumière reflétant le taux de CO2 après un appui.

Lumière reflétant le taux de CO2 après un appui.

Pour les utilisateurs d’Android vous avez droit à un widget permettant une lecture des informations essentielles d’un coup d’œil.

Widget

Widget

Point Forts

Incontestablement c’est un bel objet!
Elle possède quasiment tout ce que l’on attend d’une station météo ou presque (on en reparlera en conclusion).
De plus le fait d’être une station connectée permet de contrôler à distance non seulement la température mais aussi une éventuelle intrusion. Vous aller me dire que je me suis trompé d’article avec cette dernière phrase et que je pense écrire sur une caméra IP, et bien non.
En effet le sonomètre qui est là pour vérifier que l’ambiance sonore n’est pas trop gênante, permet aussi de savoir si le téléphone sonne ou si quelqu’un est entré dans votre appartement/maison.
C’est aussi une des rares stations qui vous permettra de conserver un historique des mesures sur plusieurs années (pratique si on fait refaire l’isolation ou que l’on change le chauffage pour voir si on a bien fait ou pas par exemple).
Le plus produit offert à tout le monde se trouve être la carte des différentes stations disponible à cette adresse.

Point Faibles

Malgré toutes ses qualités, elle a pour moi un énorme défaut que je compense grâce à une autre station: le manque d’écran lcd indiquant la température ambiante.
En effet les app c’est bien mais 80% du temps on veut uniquement savoir qu’elle est la température dans la pièce et là où c’est ultra rapide de lire une température sur un écran, ici il faut attraper son phone, le déverrouiller et lancer l’app ou trouver son widget. Bref c’est plus lent et contraignant. Un petit écran aurait été le bien venu surtout vu le prix.

Le prix parlons-en ! A 169€ elle n’est pas donnée! Je trouve ce prix très limite d’autant que des stations Lacross technologie ont pour des tarifs similaires, des anémomètres, pluviomètres et girouettes en plus des autres fonctions de la NETATMO (hormis la connexion internet).
Bien que l’on peut ajouter des modules intérieurs, leur prix est une nouvelle fois bloquant : 69€ par module…

Un dernier regret est le fait que le module extérieur ne « détecte » pas lui même le niveau de pollution, la station récupère le niveau de pollution depuis une base de données d’un site officiel.

Conclusion: Netatmo objet ultime ou pas ?

Je serais tenter de répondre oui … pour le citadin.
En effet ce dernier n’a pas besoin de savoir la force et la direction du vent ainsi que les précipitations. De ce fait c’est la station météo ultime au vu des fonctions high-tech qu’elle propose.
Par contre, pour l’agriculteur soucieux de planter ces graines au bon moment et de contrôler les précipitations qui tombent dans ses champs, la NETATMO n’est clairement pas faite pour lui. En même temps vous aller me dire que c’est écrit en gros sur la boite « urban weather sation »…Néanmoins une version « country » mettrait tout le monde d’accord 🙂

Reste le prix qui est un frein important d’autant que l’on ne trouve pas de promotion de plus de 10% sur ce produit…

Personnellement je reste séduit par cet achat (mûrement réfléchi) mais je serai dégoutté si dans les mois qui viennent Netatmo nous sortait une version 2 avec un écran.

Par V@lvert pour XY Mag le podcast magazine. Retrouver tous nos articles et vidéos sur le site https://www.xymag.tv
Si vous aimez cet article, n’hésitez pas à le partager

One Response to Station NETATMO : la station météo ultime ?

  1. Hello
    C’est vrai que la présence d’un petit affichage de la température serait un plus car déjà que je passe trop de temps sur mon smartphone, ajouter encore du temps avec Netatmo ça va poser des problèmes de couple !!

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*