Qwant un moteur de recherche qui vous respecte

0

Depuis que j’ai découvert internet en 1994, avec Yahoo, j’ai toujours pensé que c’était en espace de liberté. Mais rapidement j’ai eu des doutes.

Premier indice, si je paie pour avoir un accès au réseau qui paie pour faire fonctionner les sites ? Car moi je n’ai jamais fait de chèque à Google pourtant je suis consommateur ?

Deuxième indice, pourquoi les conditions d’utilisation des sites changent tout le temps et que je ne les lis jamais ?

Troisième indice à qui appartiennent les données que je laisse sur les réseaux sociaux ?

Enfin le dernier est-il possible que mon activité sur le Net soit suivie comme si j’avais un détective privé derrière moi en permanence, dans la vraie vie ?

On nous parle de la neutralité du Net mais jamais du droit individuel à être anonyme sur le Net et en fait, à avoir une vie privée virtuelle qui ne puisse pas être connue de qui que ce soit. Autant clore le sujet de suite, actuellement dès que votre PC, votre smartphone, votre tablette démarre toutes les parties prenantes intéressées savent tout ce que vous en faites. Dès la première seconde.

Des exemples ?

Les Mails, Google a accès au contenu de vos E-mail sur son service GMAIL. Avez vous autorisé la poste à lire vos lettres ? JAMAIS

Les contenus sur les réseaux sociaux, vous en restez propriétaire. Mais en matière de propriété intellectuelle l’important est de savoir a qui vous en avez donné la licence (droit d’usage). De plus normalement ce droit se rémunère. ci dessous les conditions de FACEBOOK :

Partage de votre contenu et de vos informations

Le contenu et les informations que vous publiez sur Facebook vous appartiennent, et vous pouvez contrôler la façon dont nous partageons votre contenu grâce aux paramètres de confidentialité et des applications. En outre :

  1. Pour le contenu protégé par les droits de propriété intellectuelle, comme les photos ou vidéos, vous nous donnez spécifiquement la permission suivante, conformément à vos paramètres de confidentialité et des applications : vous nous accordez une licence non exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook ou en relation avec Facebook (licence de propriété intellectuelle). Cette licence de propriété intellectuelle se termine lorsque vous supprimez vos contenus de propriété intellectuelle ou votre compte, sauf si votre compte est partagé avec d’autres personnes qui ne l’ont pas supprimé.
  2. Lorsque vous supprimez votre contenu de propriété intellectuelle, ce contenu est supprimé d’une manière similaire au vidage de corbeille sur un ordinateur. Cependant, vous comprenez que les contenus supprimés peuvent persister dans des copies de sauvegarde pendant un certain temps (mais qu’ils ne sont pas disponibles).
  3. Lorsque vous utilisez une application, celle-ci est susceptible de solliciter votre autorisation afin de pouvoir accéder à vos contenus et informations ainsi qu’à ceux que d’autres personnes ont partagés avec vous.  Nous requérons des applications qu’elles respectent la confidentialité de vos données, et c’est l’accord que vous donnez à une application qui détermine dans quelle mesure celle-ci est libre d’utiliser, de conserver et de transférer ces contenus et informations.  (Pour obtenir plus d’informations au sujet de la Plate-forme et apprendre notamment de quelle manière vous pouvez contrôler les types d’informations pouvant être partagés avec d’autres personnes par le biais des applications, nous vous invitons à consulter notre Politique d’utilisation des données et la Page Plate-forme.)
  4. Lorsque vous publiez du contenu ou des informations avec le paramètre Public, cela signifie que vous permettez à tout le monde, y compris aux personnes qui n’utilisent pas Facebook, d’accéder à ces informations et de les utiliser, mais aussi de les associer à vous (c’est-à-dire votre nom et votre photo de profil).
  5. Nous apprécions vos commentaires et vos suggestions concernant Facebook. Cependant, veuillez noter que nous pouvons les utiliser sans aucune obligation de rémunération (tout comme vous n’avez aucune obligation de nous les communiquer).

Comme vous pouvez le voir FACEBOOK octroi un droit de licence non rémunéré sur vous. C’est la contrepartie pour bénéficier d’un service gratuit.

Le gratuit. Internet n’est pas gratuit. Pour l’utiliser gratuitement sur beaucoup de sites, nous les laissons disposer de nos données. cela sert à nous tracker de site en site à nous profiler et à nous faire des offres commerciales.

Au final rien de négatif. Sauf que cela altère notre réalité.

Les recherches de Google ne présentent pas les meilleurs résultats mais ceux des sites qui achètent du référencement, des liens et en fonction de votre profil et lieu de connexion. Comment faire pour tenter de bénéficier de résultats vraiment neutres.

qwant

Le moteur de recherche QWANT tente de préserver votre intimité. Deux engagements simples sont pris :

La philosophie de Qwant repose sur 2 principes : ne pas tracer les utilisateurs et ne pas filtrer le contenu d’internet.

Mais cela se suffit pas à faire un bon moteur. Il faut aussi proposer un service de recherche. Qwant propose une interface innovante tout en restant simple.

La partie verticale gauche permet de sélectionner le type de contenu recherché, web, actualité, social. Le centre de l’écran c’est la ligne de saisie. En dessous des propositions, tendances du jour sous formes d’images commentées d’un texte simple.

Les résultats sont présentés par catégories, malin, mais il faut s’habituer quand on est Google depuis longtemps.

Le mieux c’est de l’essayer. Je l’utilise parfois en comparaison avec Google, les résultats sont proches. Google a détecté que je vis à Lyon, du coup, souvent il est plus précis si la recherche est locale.

Si vous voulez crier LIBERTE sur le Web, faites un usage ponctuel de QWANT, ça vous fera du bien. Mais sachez que dès que vous passerez de Qwant au site recherché, le tracking reprendra.

Par XYMag, le podcast magazine. Retrouvez nos vidéos sur https://www.xymag.tv

 

 

 

 

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*