Motorola Moto G le test complet

15

Ayant définitivement cassé l’écran de mon Nexus 4, n’étant pas sure que je pouvais le changer (avec un coût de 150€ environ) et ne voulant pas du Nexus 5, je me suis mis à la recherche d’un nouveau phone pas trop cher le temps d’attendre la sortie du Nexus 6 dont j’espère que Motorola en sera le fabricant.
Avec le prix de la réparation du Nexus (environ 150€) j’avais le choix de nombreux smartphones low cost comme les Wikos (Iggy, starways). Mon problème avec ces modèles c’est que la plupart du temps ils sont propulsés par des processeurs MediaTek qui sont loin d’être de mauvais processeurs, mais dont on ne trouve pas ou peu de rom customisable (peut-être du au fait que MediaTek ne fournisse pas de drivers à la communauté??). Ce point est important pour moi car j’aime bien avoir la dernière version d’Android et Wiko n’est pas vraiment connu pour suivre ces produits (il préfère sortir un nouveau modèle avec la nouvelle version que de mettre à jour).
Bref, après de nombreuse rumeur sur la sorti d’un petit frère au Moto X, j’ai attendu quelques semaines et lors de l’annonce du Moto G j’ai cru rêver!!

Déballage du Motorola Moto G by Google

La boîte est de petite taille à l’image des Nexus 4 et 5 ou des Nokia lumia (question de coût et d’environnement) mais donne déjà un message de qualité.
On ouvre on fouille et on trouve :
– le Moto G (ouf heureusement)
– un chargeur secteur
– un kit oreillette (norme française oblige)
– 2 livrets (garantie et quick start)
– et … c’est tout

Unboxing Moto G

Déballage Moto G

Comme vous pouvez le voir, il y a le strict minimum ou presque.
En effet, jetez un coup d’œil au chargeur ci-dessous, c’est un chargeur à l’ancienne, pas un chargeur et un câble USB donc on n’a pas de cordon USB pour relier le phone au pc. Personnellement cela ne me dérange pas car après 4 smartphones j’ai pas mal de câbles, mais pour un premier achat ça peut-être embêtant.

Chargeur-1

Caractéristiques du dernier de chez Googlerola

Pour 169€ le 8Go (199 le 16Go) on a :
– un écran 4,5 pouces HD (1280*720 et 326ppi) traité Gorilla Glass 3 (s’il vous plaît!!)
– 8Go de stockage euh non en fait il y a 5,52Go et même que 5Go une fois les mises à jour d’applications faites.
– un APNde 5Mpx + flash LED à l’arrière et un de 1,2Mpx à l’avant
– des capteurs : gyroscope, proximité, GPS
– une batterie de 2070mAh non amovible
– un processeur 4 cœurs SnapDragon 400 @ 1,2Ghz (ARM A7)
– 1Go de RAM
– Bluetooth 4,0
– Wifi b/g/n
– prise jack 3,5mm
– des coques arrières interchangeables
– tuner FM
– LED de notification (Blanche uniquement)
– Compatibilité 3G/3G+ @ 21Mbit/s
– (un capteur de luminosité ou du moins un réglage de lum auto, Motorola n’en parlant pas mais c’est bien présent)

Prise en main et impressions :

La première impression est le poids du bestiaux qui sans être excessif vous fait dire que vous ne risquez pas de l’oublier dans une poche de jean.
Ensuite il dégage une bonne sensation de solidité (il ne craque pas si on le serre) même si les boutons eux sont sensiblement de mauvaise qualité et sont mal ajustés (ils « brandouillent »).

La coque arrière est en plastique façon peau de pêche (un peu comme le Nokia Lumia 710) ce qui est bien pour la tenu en main et pour le vieillissement du téléphone (il ne sera pas tout rayé comme le Nexus 4 avec son dos en verre). De plus bien qu’il soit taillé comme un savon (comme l’Iphone 3G) il tient parfaitement en main grâce au revêtement peau de pêche, à la forme et à sa largeur.

Bonne tenue en main

Bonne tenue en main

Au premier démarrage on voit de suite un écran très lumineux mais qui ne rend pas les couleurs criardes comme le font les Samsung.
En voulant changer la luminosité on s’aperçoit qu’il y a un mode auto et donc un capteur de luminosité (ou du moins une utilisation de la caméra frontal comme capteur)
Ensuite il fait non seulement des mise à jour des applications Google, mais il installe aussi des applications de Motorola.
Motorola a d’ailleurs prévu une application permettant de migrer ses données (sms contacts photo etc) d’un smartphone Android vers le Moto G). Je ne l’ai pas essayé car l’écran du nexus ne répond plus sur la moitié supérieure.

A gauche le Moto G à droite le Nexus 4 tout deux lum à fond

A gauche le Moto G à droite le Nexus 4 tout deux lum à fond

On lit partout que l’Android 4,3 installé dessus est pure Google c’est faux !
Il n’y a pas de surcouche à proprement parlé, mais on voit ici et là des différences comme l’opérateur qui est inscrit en haut à gauche de la barre de notification, les icônes de réseaux qui changent, et pour une raison que je n’ai pas déterminée il manque l’application de news et météo que l’on trouve habituellement. Je n’ai pas pu la retrouver sur le store …
Motorola nous gratifie aussi d’une application qui doit nous automatiser des taches comme passer le phone en silencieux lors de réunion ou passer en silencieux la nuit.
Une autre bonne idée afin de jouer contre les smartphones chinois est la présence d’un tuner FM (installé sur tout les Wiko je crois) tuner qui n’existe pas forcément sur les haut de gamme. L’application qui le gère est malheureusement pas terrible…

Coté accessoire on va vite oublier le kit main libre qui est de piètre qualité (à ce prix la il ne fallait pas s’attendre à de beaux écouteurs).
Le chargeur lui est … bizarrement moche. On sent qu’il est conçu pour les prises US et que l’adaptation au normes françaises a été faite par un stagiaire…

Chargeur-1Chargeur-2

Non mais sans déconner c’est quoi cette verrue?

Motorola Moto G points FORTS

– L’écran est incontestablement un des gros point fort de ce smartphone, beau avec un rendu neutre et d’une taille ni trop petite ni trop grande.

De gauche à droite: Nexus 4, Moto G, Lumia 710 , Motorola Milestone

De gauche à droite: Nexus 4, Moto G, Lumia 710 , Motorola Milestone

– La batterie presque aussi balaise que celle du Nexus 4 (2100mAh) donne au Moto G une très bonne autonomie en usage soutenu (une bonne journée), ce qui est bien mieux que le Nexus 4. Si on n’est pas un gros furieux du surf vidéo et jeux on tiendra facilement 2 jours.
– l’épaisseur qui sur le papier semblait énorme (11,6mm) mais qui en fait est quasi aussi fine que le nexus 4 de part sa forme bombée.

En haut le N4 en bas le Moto G

En haut le N4 en bas le Moto G

– son prix extrêmement correct
– sa personnalisation avec les coques interchangeables
– son impression de robustesse (je n’ai pas fait de drop test car j’ai envie de le voir vivre pendant au moins 1 an :p )
– la radio FM (pratique pour les petits forfaits souvent de paire avec un smartphone peu onéreux)
– son processeur qui n’est pas du tout à la rue même pour un ARM de 2011
– son chipset graphique Adreno 305 qui s’en sort bien
– sa led de notification

Motorola Moto G points FAIBLES

– les touches de power et volume mal assemblées
– le manque d’un slot SD (normal pour un produit Google mais partiellement compensé par 50Go offert sur Gdrive)
– la connectivité : une compatibilité H+ DC aurait été sympa (pour la 4G faut pas rêver à moins de 200€)
– sa gestion du haut-parleur qui sur le dernier cran est vraiment fort mais en dessous de la moitié de la jauge on ne l’entend presque plus (possiblement corrigeable avec une mise à jour).
– La lenteur d’adaptation de la régulation automatique du rétroéclairage (environ 2 à 3 secondes).

Tests synthétiques et photo

De manière générale, je n’ai noté aucun ralentissement dans l’utilisation multitâche. Le Moto G répond bien et rapidement. Parfois lorsque l’on met trop de widget on peut avoir un temps de réaffichage des wigdets un peu plus long sur le moto G lors de l’appui sur home (je pense que c’est dû au 1Go de RAM face aux 2Go du N4 qui permettent de garder tout en mémoire. Sinon il fait son job sans rechigner, il m’a même paru plus rapide que le Nexus 4 sur certaines applications (attention N4 sous 4,3 car en version 4,4 avec la machine ART là le Nexus 4 est un foudre de guerre!)

J’ai utilisé Epic citadelle pour tester la partie vidéo et je ne m’attendais pas à des miracles :
N4 en 1200*768 :
– high performance : 56,8 fps
– ultra high quality: 53,8 fps

Moto G en 1200*720 :
– high performance : 57,9 fps
– ultra high quality : 33,8 fps

Sur le premier test je n’en revenais pas de voir le Moto G devant le N4 mais lorsque l’on pousse les graphismes à fond la logique reprend le dessus et l’Adreno 320 du N4 surclasse l’Adreno 305 du Moto G
Néanmoins il n’y a eu que peu de lag en ultra high quality.
Niveau jeux j’ai testé que Pocket rally qui tourne de la même manière sur les 2 phones.
Apparemment le Moto G permettrait de faire tourner Asphalt 8 sans lag.

Coté photo, il ne faut pas trop lui en demander c’est pas forcément mieux ou moins bien que le N4 malgré les mégapixels en moins. A vous de juger avec ces shots :

S1S2

Zoom numérique à fond

Zoom numérique à fond

 

 

Photo HDR  sans flash avec luminosité d'intérieur

Photo HDR sans flash avec luminosité d’intérieur

 

Photo HDR avec flash dans la pénombre (volets presque fermés)

Photo HDR avec flash dans la pénombre (volets presque fermés)

Il est a noté qu’il dispose d’un mode de vidéo ralenti sympa pour les activités sportives.

Conclusion :

Ce smartphone est une très bonne surprise de la part de Motorola qui prouve ici qu’ils peuvent faire un très bon phone pour un prix très intéressant !
Il est selon moi le meilleur rapport qualité/prix du marché ! Certains diront que pour la fin du N4 on avait un haut de gamme 2012 à 200€ (en 8Go) … Oui mais un smartphone qui glisse sur quasiment tout les revêtements, qui est un peu trop large en main (et vraiment trop large avec le bumper) et qui ne résiste à aucune chute hormis si on investi 20€ de plus dans le bumper, ça ne me m’intéressait pas (sans compter sur l’autonomie moyenne de ce dernier).

Je n’ai que 4 regrets :
– la led de notifications qui n’est APS multicolore
– la non diffusion en France de la version double sim
– le manque de slot SD (réservé au stockage uniquement!!)
– il est un poil haut (presque autant que le N4 c’est dommage ils auraient plus le réduire de quelques millimètres)

Voilà au vu de cet article on voit que ce n’est pas le smartphone des geeks purs et durs mais pour un petit budget il sera parfait !

Une question subsiste, Motorola a annoncé la mise à jour vers 4,4 en janvier, mais aura-t-il droit à d’autre versions notamment celles de 2015 ??? Si ce n’est pas le cas j’espère que Cyanogen ou d’autres rom custom se pencheront sur son cas.

Bug et correction :

J’ajoute cette section car j’ai connu un bug gênant.
Il semble que tout les Moto G soient buggés pour ce qui est de l’installation d’apk externe au PlayStore.
Il existe 2 solutions pour remédier à cela :

* 1ere solution : faire un retour aux valeurs d’usine → ça marche chez certains et pas chez d’autres (mon cas)

* 2ième solution :
– faire un retour au valeurs d’usine
– lors du premier boot ne pas se loguer ne pas accepter que Motorola vous observe avec son appli puis aller dans la barre de notification et refuser les 2 conditions de l’appli moto.
– ensuite ne pas aller dans les paramètres pour accepter les sources inconnues mais télécharger l’appshop d’amazon ou transférer votre apk sur le phone.
– cliquer sur votre apk pour l’installer : le Moto va vous demander de valider les sources inconnues. Faites le. Si vous les avez validées avant ça ne marche pas.

Update du 7/12/2013 :

Une petite mise à jour de l’article pour dire que Motorola vient de publier une mise à jour de l’application de démarrage du Moto G et X et que celle-ci améliore sensiblement le temps de boot (gain d’environ 10 secondes je dirais)

Update du 2/08/2014 -> passage en 4.4.4 :

Quand google à déployer la 4.4.2 beaucoup de personnes se sont plains de problèmes de déconnexion du réseau, reboot etc… Personnellement mon Moto G tournait comme une horloge avec cette version, je n’avais aucune déconnexion, un fix GPS en moins de 5 secondes et ce même en intérieur (dans les étages pas au sous-sol d’un building de 10 étages).
La mise à jour 4.4.4 devait venir corriger les soucis que certains rencontraient sur la 4.4.2.
Pour moi la 4.4.4 ne m’a apporté que des merdes hormis le fait que l’on peut sortir le nom de l’opérateur dans la barre de notif.
Depuis la maj, je ne peux plus rester en Edge lors de mes déplacements en voiture (sur autoroute) au risque de perdre la data sans que le E disparaisse …
Le fix GPS prend maintenant 1min minimum et il n’est plus aussi précis qu’avant.
J’ai même droit à une impossibilité à recevoir des appels.
Par contre si je reste en 3G, je n’ai plus de décrochage réseau, le GPS est un peu plus véloce (je ne vois aps le rapport mais bon) mais évidement la batterie fond plus vite, bien que la 4.4.4 améliore l’autonomie de façon intéressante.
ATTENTION, les défauts que je site me concerne, si vous parcourez les forums vous verrez que la 4.4.4 a résolut pas mal de problème chez d’autres personnes donc ne vous arrêtez pas à cela lors du choix bien que le Moto G (3G) se fait un poil vieux désormais et que la version 4G vient de débarquer.

Par V@lvert pour XY Mag le podcast magazine. Retrouver tous nos articles et vidéos sur le site https://www.xymag.tv
Si vous aimez cet article, n’hésitez pas à le partager

15 Responses to Motorola Moto G le test complet

  1. pepette

    Très bon article 🙂 merci, je crois que je vais peut être le mettre sur ma liste au père noël :-p avec un article comme ça il pourra pas refuser 🙂

  2. V@lvert

    Franchement il est vraiment bien ! Je découvre d’autres petites chose à force de l’utiliser comme l’assistant motorola qui lorsqu’il est activé et que l’on conduit, évite de faire sonner le téléphone sur les mails (et je pense les SMS aussi) afin de ne pas nous distraire au volant.

    De plus aujourd’hui j’ai tenté la journée (de 7h à 20h30) en partant avec 39% de batterie et tout à l’heure en rentrant j’en étais à 4%. Alors oui j’ai passé la journée en Edge mais c’est mon premier smartphone qui fait si bien.

  3. Vivien

    Merci pour ce test qui je pense fait ressortir une grande part d’objectivité. C’est souvent ce qu’il manque dans de nombreux tests. Votre site fait donc parti de mes favoris à présent.

    • Merci pour ta confiance. Sur XY Mag tous les articles sont des témoignages réels de ce que nous utilisons et testons à fond nous même. Alors des commentaires comme le tien c’est notre meilleure récompence.

  4. MartyMcFly

    Un téléphone que j’ai acheté en début de semaine à 149,90 euros sur le site RED SFR avec un petit forfait d’une mois à 4.99euros voici l’endroit où j’ai trouvé le code promo :
    http://www.comparateur-des-prix.com/smartphone-motorola-moto-g-pas-cher-sans-engagement/

  5. Antho

    Bon ben même en faisant les manips les Apk je les ai pas 🙁

    • V@lvert

      Tu as fait le reset usine qu’une seule fois ? Perso je l’ai fait 3 fois car j’autorisais les applications de source inconnue avant de m’apercevoir qu’il ne fallait pas le faire. Essaye encore le reset usine.

  6. toronado

    Merci pour ce test, mais il faudrait ajouter dans les moins que la batterie n’est pas amovible (on ne peut pas la remplacer facilement).

    • V@lvert

      Bonjour et merci pour ton commentaire.
      J’ai indiqué que la batterie est non amovible dans le descriptif mais je n’en parle pas dans les points faibles ou forts car je pense que cela dépend vraiment de l’utilisateur.
      Perso je change de phone tout les 18 mois voir moins et au pire je fais 24 mois avec. Donc comme une batterie donne des signes de faiblesse vers 18 mois (rarement la première année) ce n’est pas un problème pour moi.
      De plus les phones sont mis à jour (ou supportés) que sur 18 mois (hormis quelques rares exceptions) en sachant que des applications ne fonctionneront plus si Google change de branche de développement, je pense qu’après 24 mois maxi il est temps de changer (surtout à ce prix là).
      Évidemment je sais bien que tout le monde n’a pas les moyens de changer un téléphone tout les 18 mois et préfère changer la batterie afin de le pousser jusqu’au bout, donc je ne me positionne pas (dans l’article) sur ce sujet là.

      En gros la batterie non amovible je m’y suis fait (depuis le N4) et ce n’est (pour moi) n’y un point faible n’y un point fort.

  7. gwen

    Bjr j’ai également le moto g et je suis vraiment déçue !! On ne peux vraiment RIEN faire avec ! Impossible de téléchargé des fichiers, ni adobe flash players.. De plus j’essaye depuis plusieurs jours de connecté mon tel a mon ordi.. Sans câble, par bluethoot Ou software.. IMPOSSIBLE !!!!!! (Je suis en campagne, sans ligne fixe, sans ligne électrique, j’ai mon forfait internet sur mon tel, j’essaye de connecté les deux ensemble mais non.. Pourtant j’en ai vraiment besoin, je suis déçue de google !! Aidez moi svp !!!!

    • V@lvert

      Bon,il va falloir un peu plus d’explication car avec le Moto G non seulement tu peux faire autant de choses qu’avec les autres androids mais en plus tu as un support officiel de la rm cyanogen au cas ou tu voudrais une rom custom et faire de la bidouille.

      Bon que veux-tu télécharger comme fichier avec ?
      Flash player est installable mais il faut rooter le phone. Je te déconseille Flash car c’est lourd, ça bouffe la batterie et ce n’est plus supporter officiellement. Mais tu fais ce que tu veux !

      Tu essayes de connecter ton tel à ton ordi sans câble : ok. Je suppose que tu veux partager ton forfait internet?
      Tu mets sans ligne électrique là je pense que tu te trompes sinon tu recharge ton pc et on phone au boulot et tu es un(e) hermite !!
      Alors pour le partage de ton forfait si ton portable à le wifi il n’y a pas ou presque pas de problème:
      -Sur le phone tu vas dans Paramètres/sans-fil et réseaux/plus/partage de connexion. Tu actives le point d’accès wifi mobile.
      De sur ton pc tu recherches ave cle wifi les point d’accès et tu dois trouver un XT10332 XXX.
      Tu t’y connecte en entrant ou pas le mot de pas que tu auras défine dans la configuration du point d’accè et hop c’est fini.
      Néanmoins il se peut suivant ton opérateur que tu te connectes au phone en wifi mais que ton pc ne puisse pas se connecter à internet.
      C’est mon cas je suis chez NRJ mobile.
      Il y a un moyen (pour moi après je ne te garantie pas que ça marche avec tout les autres opérateurs virtuels).
      Il faut avant d’activer le point d’accès wifi aller dans Paramètres/sans-fil et réseaux/plus/Réseaux mobiles/nom des points d’accès.
      De la tu cliques sur celui qui a le point bleu.Tu cherches le champs type d’APN qui normalement doit avoir marqué « default » et tu l’effaces. Ensuite tu enregistres l’apn comme cela.
      De là le phone va perdre le réseau puis le retrouver. Puis tu actives le point d’accès et ça doit fonctionner.
      Attention dans cette configuration là (type d’APN = rien) je n’ai plus les mms qui fonctionnent. Si je veux les retrouver je dois remettre Type d’APN = default.

      Désolé pour les talibans de l’orthographe mais je n’ai pas le temps de corriger…

      • Sur le sujet du paramètre APN, tente ce règlage :
        Laisse défault et ajoute « supl » tu dois avoir
        APN= default,supl
        Pour moi cela a tout règlé et pas besoin de root
        A+
        Régis

  8. hellreigns

    Alors slt, j’ai l’intention de bientot m’acheter un Moto G. Je voudrais m’acheter la version 16Go mais je voudrais une idée de la capacité réel de cette version si possible. En même temps je vais me liberer de mon htc ChaCha avec le quelle j’ai fait 5 Mois. Il me degoute au plus haut point (mémoire terrible, écran super petit) et j’espère donc faire le bon choix car je voudrai un téléphone avec lequel je pourrais être en paix durant un maximum de 2 ans, merci.

    • Suite à l’article de V@lvert nous avons eu beaucoup de réactions. Ce téléphone est vraiment bien positionné rapport capacité prix. j’en ai fait l’expérience car je viens d’en acheter 1 pour ma mère en remplacement de son Sony, elle est super contente.

    • V@lvert

      Salut Hellreigns, la capacité réelle du 16Go doit tourner autour de 12Go.

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*