Wargame AirLand Battle dur et beau à la fois

0

Toujours dans ma recherche du wargame ultime, je suis tombé sur Wargame AirLand battle et je suis heureux.

Quand on parle wargame, on pense tour par tour, map avec des petits carrées symbolisant les unités et surtout des heures à apprendre le fonctionnement. Cet univers à beaucoup changé

Les critères d’un bon wargame

Le wargame moderne doit être multi joueur car seul l’homme permet de trouver un adversaire au niveau d’un autre homme et surtout un niveau de difficulté impossible à numériser?

Le deuxième critère est l’aspect gestion du temps. Temps réel ou tout par tour. Personnellement j’aime les deux modes de jeux. Le tour par tour laisse plus de temps pour exécuter ses stratégies, mais le Temps réel est plus stressant. On doit décider vite et gérer plusieurs actions simultanément.

Vient ensuite la période. on a tous nos univers. Les univers fantasy et SF ce n’est pas pour moi. Je n’accroche pas. Pour me passionner il faut soit de l’historique, soit du moderne.

Enfin vient le game design. Je ne suis pas fermés au look old school des wargames avec la carte en losanges et les représentations d’unités.

old school

old school

De nos jours on peut disposer des deux. Une vue stratégique de la cartes et des unités en place et une vue tactique des unités. Dans ce genre, je pratique Combat mission shock forces de Battlefront mais je viens de découvrir Wargame  Airland Battle et là on a une équipe qui a travaillé ce point particulier aux petits oignons.

airland4

C’est donc sur Steam que j’ai fait l’acquisition de ce petit bijou pour la somme de 19.90 € seulement, monsieur !!

Les principes de Wargame Airland Battle

Au départ on nous présente un carte avec des zones en vue générale, le vue globale de terrain qui peut être immense reste toujours en haut à droite.

En zoomant avec la molette de la souris on peut voir un fourmilière dans une foret. C’est le gros point fort du jeu. On peut aussi bien donner des ordres de loin que faire de la micro gestion. C’est magnifique. Les paysages sont très très bien modélisés. Il n’y a rien de plus élégant que de donner la mort sous un beau soleil et un beau paysage.

Vue de près

Vue de près

Deux mode de jeu. Solo ou multi, les basiques sont respectés. Il existe même des missions tutorielles pour s’entrainer. Cependant je conseille d’aller voir les vidéo sur Youtube plus explicites.

La prise en main se fait très facilement. L’écran est peu encombré par les menus et affichages divers, tout se passe dans l’action et apparait un bon moment en plaçant la souris sur’ l’unité.

Menus

Menus

Wargame Airland Battle est quand même base sur le contrôle du terrain. Chaque partie de terrains marquée et contrôle rapport des points de commandement. Ces points servent à demander des renforts chaque unité ayant un cout de points de commandement. Plus on contrôle de zones plus on a de points à la seconde.

C’est le point central du jeu wargame Airland battle. Les points augmentent seconde par seconde, avec ces points on peut sélectionner des unités par types, logistiques, reconnaissance, infanterie, tank, air, commandement… Il y a des centaines d’unités mais avec ce système on ne nous propose que ce que l’on veut. Une fois l’unité choisie on la place sur le terrain, elle va arriver en suivant un itinéraire depuis la base, donc elle ne tombe pas du ciel.

Les déplacement des unités sont simples, tout est dans un menu en bas à droite et avec la souris, classique.

Deuxième point clé de Wargame Airland Battle, la reconnaissance. Il  faut impérativement des unités de reco, sous peine de voir toutes ses unités de combat détruites par un ennemi bien caché.

Enfin, il faut gérer des événements temps réels en plusieurs endroits. Le jeu ne propose pas de mode « temps mort » pour figer la partie et aller vois ce qui se passe et donner des ordres. On est en stress en permanence d’autant, bien sur, que sans reco on ne voit pas ce que prépare méchant en face.

Une fois pratiqué les missions de type escarmouche on peut passer sur du lourd et là il faut avoir son DECK. Quoi un deck comme dans les jeux de cartes ??

Oui, on peut venir avec sa propres organisation, c’est à dire son bataillon tout constitué. Des decks sont proposés en standard car c’est complexe à monter. Il faut bien penser à tout en en quantité adapté à la mission.

Wargame Airland Battle est un jeu comme je les aime. Une interface pas prise de tête avec des tonnes d’info. des graphismes réalistes mais pas casuals. un mode multi pour prolonger l’expérience du jeu. Un communauté active sans plus. Deux DLC sont disponibles gratuitement.

Notez que ce jeu fait partie d’un trilogie avec les épisodes Red dragon 39€ et European escalation à 9€.

European Escalation

European Escalation

Red dragon

Red dragon

Je conseille les trois aux amateurs de wargames réalistes en RTS mais aussi à ceux qui aiment les jeux d’action car le temps d’apprentissage se mesure en minutes et le plaisir en heures.

Par XYmag le podcast Magazine, retrouvez nos vidéos sur https://www.xymag.tv

Leave a Response

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*